DERNIÈRES NOUVELLES :
Soutenir Om Surya ?  Om Surya vient de lancer un financement participatif pour terminer la construction de son bâtiment. Partant pour nous aider dans cette aventure ? Suivez ce lien, votre aide, même minime fera la différence.

Nos Activités




«L'éducation est l'arme la plus puissante que vous puissiez utiliser pour changer le monde» - Nelson Mandela

OM SURYA pense que pour lutter contre la pauvreté, la précarité, le chômage, l’exclusion sociale et favoriser les droits humains, l’égalité des sexes, le renforcement des droits et de l’autonomie des femmes, une répartition équitable des revenus, il n'y a pas de meilleur moyen que d’emprunter les couloirs de l'éducation.

L'éducation est, à la fois, un moyen, ainsi qu’une fin en soi vers une vie meilleure; moyen, car elle permet à un individu de gagner sa / ses moyens de subsistance et but, car elle augmente sa conscience sur un éventail de questions - des soins de santé, s’approprier le comportement social, la compréhension de ses droits, et dans le processus évoluer en tant que citoyen meilleur.

A la création de Om Surya, bien que nos projets nous tiennent tous à cœur, celui de l’éducation nous a semblé primordial. C’est la raison pour laquelle, nous travaillons avec les enfants les plus pauvres. Notre école est située au Bihar, un des états les plus pauvres du Nord-Est de l’Inde. Cette école est implantée dans un petit village isolé où beaucoup d’enfants ne fréquentaient pas l’école faute de moyens des familles. Nous accueillons, en moyenne, 150 enfants âgés de 3 ans à 13 ans, répartis sur 4 classes de niveaux différents.

L’affectation à une classe, un niveau ne tient pas compte de l’âge de l’enfant, mais de ses connaissances en matière de lecture et d’écriture. Selon la rapidité de sa progression, un enfant peut évoluer rapidement dans les niveaux. À titre d’exemple, un enfant analphabète de 10 ans apprend généralement à lire et à écrire bien plus rapidement qu’un enfant de 3 ou 4 ans. Il ne s’agit bien évidemment pas d’intelligence au sens propre, mais plutôt de maturité et de motivation.

Les programmes enseignés sont identiques à ceux des écoles publiques de l’Inde, avec toutefois, un petit plus, une approche de la langue Française pour le niveau supérieur. Pourquoi seulement une approche ? Il nous faudrait avoir en permanence, un enseignant parlant couramment le français pour un enseignement de qualité. Or, à ce jour, nos moyens financiers ne nous le permettent pas. Toutefois, cette approche, donnée en fonction de la présence de bénévoles, permet aux enfants des potentialités importantes d’acquisitions vis-à-vis des langues étrangères. .